AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRecherchersite
L'Art de la pêche

Le forum est en lecture libre,
un grand nombre de personnes partagent leur savoir sur ce site. Vous en profitez peut être?
Alors, pourquoi ne pas venir les remercier et en faire de même en devenant un Artpêchois. Pour cela rien de plus simple inscrivez vous.



 

Retour Accueil| Partagez|

récit de l'intersite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
nawapeche


avatar


MessageSujet: récit de l'intersite Lun 11 Juin 2007, 14:57

voila je vais vous mettre ce qui aurait dû être posté pour l'intersite :

Mais qu’est-ce qu’ils ont pu faire pendant cet inter site ? Sont-ils partis enfiler des perles au coin du feu ?... ont-ils joué aux dominos ? Vous aimeriez bien savoir !!! Et bien nous allons vous raconter …..



Tout commence le 27 Avril avec notre ami Digitorax qui est partie se promener au bord de l’eau et voila ce qu’il nous raconte :

Il fait chaud et il décide d'aller au lac de Grand Rieu pas loin de chez lui ! Matos à carpe monté, et il décide de mettre a l'eau ma canne feeder ! Très rarement utilisée ! Avec un montage à la Digi… (Apparemment un bon montage Wink ). A la carpe, il a eu une belle touche bipbipbip et rien avec une pop up poisson ! Et une déroule énorme de chez énorme à la 22mm tutti frutti !! Ferrage et décroché (si il continue comme ça on va finir par le nommer « Jo » la décroche lol! ), mais ça commence à venir ! La canne au feeder est à l'eau avec corps de ligne de 20/100 et un bas de ligne de 60 cm de long de 18/100 avec hameçon de 10 ! Le montage anti-emmêleur (un long), le feeder dessus et voilo! Il esche deux petits vers de terreau avec un bouquet d'asticots, comme ça il n’est pas ""embêté"" par les petits gardons ! L'amorçage: Sensas READY 3000 Gardon, c'est la fameuse amorce toute prête à l'emploi, déjà mouillée ! Très efficace au feeder elle colle bien et elle permet de long lancer et se disperse efficacement. Il suffit juste de la tamiser. Ca a pas mal marché car il a pris deux tanches, dont une super belle mais qu’il n’a pas mesuré, la plus petite faisait 39cm et elle était vraiment petite à côté de la grosse et une tit brème. La grosse tanche lui a donné du fil à retordre (la bougre, elle ne voulait pas se laisser faire, la coquine Smile ) ! Elle a essayé plusieurs fois d'aller sous les branches car il était entouré d'arbre ! Mais après avoir bien résisté (lui pas la tanche lol! ) et elle a fini dans sa tite épuisette.

Voici le tout en photo, pour indication le moulinet fait en cm, du frein arrière, à la pointe de la bobine, fait 18cm !



De ses dires il n’est pas déçu pour les carpes car cette fois ça a bougé ! Et il nous a dit, qu’il avait eu une touche bizarre à la flottante, cela faisait bip bip chaque seconde et ça prenait du fil lentement ! C’était sur la pop up et à chaque fois qu’il essayait de ferrer…. rien ! il pense que c’est ptét une brème ou un rat (peut un requin sait on jamais…. Laughing )

Quelques jours plus tard, le 30 Avril pour être exact Eric52 et Razor2 partaient chacun de leur côté pour l’un encourager un championnat de jeune à la pêche au coup et l’autre faire une sortie avec son club de pêche. Mais passons au récit :

Nous voilou au championnat, minime, cadet et junior de pêche au coup. Le temps était couvert, voir même orageux mais cela ne nous empêchera pas d’encourager nos jeunes pêcheurs donc pour bien faire nous nous sommes placés du côté du canal ou se trouvé les minimes et nous pouvions voir Dimitri et Alexandre en action de pêche…



Alors que pendant ce temps là, Razor2 arrive avec son club au lac de Pavin où ils embarquent leurs matos à l'embarcadère :



La journée commence mal, le pote qui devait nous passer le moteur électrique nous a donné une batterie déchargée! Crying or Very sad Heureusement qu'un autre membre du club nous prêtera la batterie de sa voiture pour pas que nous ramions toute la journée! lol! Mais nous voici parti…..

Nous attaquons en retard, mais la technique particulière de la tirette avec deux potences montées sur des teignes ne me réussit pas! Je sors 4 Omble de petite taille, que je remets à l'eau. Mais rien n’est perdu car Les collègues d'à côté auront plus de réussite, surtout avec les bouteilles de vin blanc! Laughing Laughing



Les poissons n'étant pas au rendez vous, je fais quelques photos, des environs :





Un pote aura pris 9 ombles de taille, et un autre 6, comme quoi certains maîtrisent mieux la technique que moi! lol!

Finalement, comme prévu, nous prenons un gros orage qui nous oblige à nous replier sur l'embarcadère et qui sonnera pour moi, la fin de la partie de pêche, les plus courageux attendant qu'il passe pour reprendre. :affraid:



Mais si pour Razor2 c’est déjà fini, pour nos jeunes cela ne fait que commencer et l’on peut voir les plus grands qui étaient sur la berge d’en face :



Pendant que les concurrents défendaient leur titre, gilles nous a fait voir comment il préparait ses lignes :



Mais déjà la première manche du concours prend fin et c’est l’heure de la pesée, Alexandre passe en premier et Dimitri après :



Après une matinée difficile par le temps et par le manque de gros poissons il est l'heure de manger
bravo aux concurrents !!! Après le repas les arbitres ont donné le feu vert pour la préparation de la deuxième manche. Dimitri en pleine préparation d'amorce aider par sont cousin :



L’action reprend mais la partie semble difficile, suivi de la dernière pesée :





Et une fois fait l’on a les heureux gagnant :




Voila une superbe journée. J’ai connu des gens super sympas et bravo aux concurrents. Surtout un grand bravo aux concurrents qui n'étaient pas la pour la remise des prix et mer... à Alexandre :cheers: qui va représenter la France au mondial.
Revenir en haut Aller en bas
http://sanguinetpeche.site.voila.fr
nawapeche


avatar


MessageSujet: Re: récit de l'intersite Lun 11 Juin 2007, 14:58

la suite :

Et pendant ce temps là vous vous demandez ce qu’on fait les autres ??? et bien je peux vous dire qu’il y en a qui sont sortie pour le 1er Mai, mais ils vont vous raconter ça mieux que moi. Dans un premier temps, vous allez voir le récit de notre chef adoré Wink , le grand administrateur de « l’art de la pêche » le fabuleux « grand blanc » ou « coincoin » pour les intimes (il faut bien que je fasse un peu de léche, si je veux bien me faire voir lol! ) :

La veille

Me voilà parti nettoyer mon coup pour demain matin.
Hop un petit saut dans la barque, une vingtaine de coups de râteau dans le fond et deux à trois branches coupées.
Je décide également de me faire un petit barrage tout simple de quoi éviter les dépôts sur le coup mais également pour ralentir mes coulées en cour de pêche (me permettra de laisser traîner afin d'aguicher les plus beaux sujets Wink ).



Me voilou de retour sur la berge, j'agraine d'une demi boîte de Maïs avant de reprendre la route.
Clef dans le contact, la voiture fait un bruit d'enfer, Le pot d'échappement est sectionner à la limite de traîner à terre Evil or Very Mad .
Un assouplissement sous la voiture, deux à trois fil de fer et c'est reparti et avec le bruit s'il vous plaît Laughing .



Le lendemain

- 6H00 : Me voilà debout, je vais voir le coup et y jette l'autre demi boîte de Maïs.
Je prends mon café et direction toilette.
A peine sortis qu'il commence à pleuvoir.

- 6H15 : Il pleut toujours, je reprends un second café .... puis un troisième.
Je vais commencer à mouillé un première fois mon mélange (Chapelure, Arachide, Lin, Chenevis, Baby corn, Pain d'épice)
J'y ajouterai 30% de terre déjà humidifiée.

- 6H30 : j'amène le matériel sur le poste.
Tamisage de l'amorce.

- 6H45 : Le matériel est monté, je remouille une seconde fois l'amorce.
J'agraine le coup d'1/4 de boîte de maïs, retamise mon mélange et y incorpore une portion de pinkies rouge et blanc.
Je vais maintenant déposer sur le coup à la coupelle 6 boules d'amorce à ras du barrage.
Je prends mon fond et c'est partiiii mon kikiii sous la flotte mais heureux d'être à la pêche.

- 7H00 : Ma ligne est à l'eau, je vais attendre 10 bonnes minutes avant de ferrer mon premier poisson (un petit gardon).
Hop une belle touche derrière, c'est un beau carassin qui vas rejoindre le fond de la bouriche.
Je décide à ce moment là, d'escher un morceau de maïs + un pinkie pour éviter au grain de recouvrir le piquant de l'hameçon.
Quelques coulées plus tard cela me permettra de reprendre 2 carassins et 2 tanchettes d'affilées.
Oula une petite touche avec un démarrage de fou en ma direction, je déboîte de toute vitesse (l'élastique est tendu un max), (ARFF) décroché, vu le paquet de bouillon et de vase qui est remonté en surface, cela devait être un beau spécimen.
Peut être harponné.
Touche, ferrage instantané, le Fish est parti direct dans le barrage, mon sillon est sous l'eau, je bride à mort afin de le sortir de là avant qu'il ne s'y entoure.
Ouff je le ramène à mon épuisette, un beau carassin harponner par la nageoire dorsale, cela explique sa puissance au ferrage.

Le poisson et bel et bien là (beaucoup de fausses touches), ce qui m'incite à rappeler toutes les 20 minutes de 2 boulettes d'amorces + une dizaine de grains de maïs.
Le Carassin et la tanche sont de gros mangeur, mieux vaut les garder sur le coup.

- 10H00 : Végas vient me faire un tit coucou, je vais reprendre un petit café en sa compagnie.

- 10H30 : C'est reparti, Un peu de bremix dans le restant d'amorce suivis d'un peit rappel.
10 minutes après, touche ferrage, résistance et plus rien, je ramène, mon bas de ligne est cisaillé net.
Le Carnassier est présent, j'attendrai une bonne demi heure avant de sortir une plaquette.
Les prises vont se succéder un rythme régulier (plaquettes et gardons).
La belle brème n'est pas encore présente en ce moment dans la rivière,elle se fait un peu timide.

- 13H00 : Je décide de remballer, je remonte la bourriche, une belle pêche sympa, 5Kg300 pour 47 prises. (4 tanchettes, 4 carassins, plaquettes, gardons et rotengles).



Et voila la super pêche de notre grand chef vénéré, mais non loin de la (enfin à de nombreux kilomètres) Famas nous fait une petite sortie bien mouillée :

13h00 me voici a l'idée d'aller pêcher seul la carpe sur un poste non loin de chez moi que je n'ai jamais pêché
petit anecdote peut être? Oui ! : C'était un des postes qui était favoris au championnat de France. Je m'explique sur de nombreux carpistes questionnés la plupart me disaient que si les pêcheurs a cet endroit se débrouiller bien ils étaient gagnant de la manche rivière... mais ce ne fut pas comme cela :x :x . Enfin bon revenons à nos moutons .... Euh poissons lol!
Le temps de préparer le matos et de faire un petit kilomètre a pied avec tous le matos, j'arrive sur le poste l'épaule claquée pale , j’installe le matériel et fait quelques petits photos de mon poste. Voici mes cannes mises sur différents postes (une à gauche à côté d'arbres tombants et de branches immergés en face sur des arbres immergés et a droite en plein milieu de l’Agout)







Mais voici que je suis en train de faire des photos qu'un de mes moulinets part en furie et que mon détecteur siffle Neutral je descend au poste et vu que c'est raide et qu’il y a du sable je me casse la figure et tombe a ras du rod pod Crying or Very sad .. Quand plus rien Evil or Very Mad ... je prend la canne ferre et là surprise rien du tout :( ... Bon tant pis je ramène, amorce sur le poste qui vient de partir et relance et quand je veux déplacer un peu la ligne pour la remettre au même en droit je sens une résistance Very Happy ...Déjà un poisson? Malheureusement non un arbre en plein milieu de l'eau ma coincé le fil résultat... montage perdu. Crying or Very sad
C'est pas grave je ramène, amorce sur les autres lignes, refait ma ligne et c'est reparti pour l'attente quand .....
.....la pluie arrive Evil or Very Mad Evil or Very Mad



Heureusement que j'avais pris le parapluie... j'me suis dépêché de mettre tous le matos sous le parapluie et moi de même a part le rod cannes et détect tout est au sec .... Wink

1/2heure se passe je rêvasse un peu au poisson énorme qui se cache dans l'Agout ou encore a la petite sirène qui pourrait venir me rendre visite lol! ... non je ne me drogue pas ... geek geek

et là un départ des plus "violent" le plus rapide que je n'ai jamais vu. Une trentaine de mètres sont déjà pris alors que j'ai même pas encore pris la canne en main pale .. il pleut à torrent, j'ai déjà la crève et pas d'imperméable ... super ! je me dit c'est la grosse mémère à laquelle je rêvais :cheers: … Eh oui une carpe de 11kg a déjà été pêché ici, ça ferait explosé mon record mais là je ferre et rien. je ramène et je vois la raison ... Mon hameçon est entortillé avec mon cheveu et un grain de mais et piqué complètement sur l'hameçon (au lancer) résultat pas de piquant et pas de carpes ... Evil or Very Mad

Je relance réamorce et les heures passent et se ressemblent, ma moman m'appelle pour savoir si je suis pas noyé (eh non désolé lol! ) et juste au moment où je raccroche… re départ mais sur le canne de gauche mais l'inconvénient c'est qu'au bord de la berge c'est infesté de branches et d'arbres immergés résultat une mémère perdu et un hameçon. :(

Mon père me rejoint tout emmitouflé dans son ciré et on se blottit sous le parapluie ... plus aucun départ et retour a la maison


Résultat du jour : Un pantalon, un caleçon, des chaussettes, un t-shirt un pull et des chaussures noyés. lol! lol!

Enfin bon, ce poste a de belles possibilités et je pense avoir trouvé mon poste favoris (même s'il est interdit de nuit je ne compte pas pêcher que la journée) Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://sanguinetpeche.site.voila.fr
nawapeche


avatar


MessageSujet: Re: récit de l'intersite Lun 11 Juin 2007, 14:59

Mais les autres le même jour ils faisaient quoi me direz vous ? Non ils ne jouaient pas au docteur avec leur cousine, eux aussi étaient à la pêche. Oui, oui, nos amis Baptiste et MG59 tout deux chacun de leur côté étaient partis danser avec les carpes, pour MG59 il en a profité pour ne pas y aller seul mais avec des potes comme vous allez le voir :

S’il faudrait définir en quelques mots ce qu’un carpiste est à mes yeux cela serait, amitié, passion, session, et la carpe ! Comme tout les ans mes amis et moi-même ont se donne rendez-vous pour une session dans un plan d'eau de 80 hectares et privé, limitrophe de notre département.



Revenons en arrière car 15 jours avant la session, c'est un repérage des lieux qui sera entrepris avec tous les moyens disponibles (échosondeur, barque, canne) ceci fait, le choix des postes est réalisé et l'amorçage organisé à tour de rôle pour limiter les frais de déplacement.

Le jour J venu chacun se met en place et c'est parti…. tout le monde s'installe dés qu'ils arrivent et Lorsque tout le matériel sera transporté sur les postes, on pourra prendre un repas bien mérité entre amis pour marquer le début de la session :





A peine le repas terminé, c'est une commune de 16kg qui se fait invité en force. Car pour la récupérer, il faudra partir la combattre en barque sur un haut fond. Le combat terminé et revenu sur la berge, il se doit de faire une photo devant les membres très intéressés, y compris par les nouvelles recrues.



Et puis ce fut une après-midi détente pour tout le monde. Les anciens profitant de ce moment pour se reposer. Et pendant ce temps là, la relève prend le relais, pour essayer d'attraper tout ! Vraiment de tout.



La nuit verra arrivé un superbe amour blanc pour notre ami Bruno :



Par la suite, la nuits sera calme….enfin presque, car une carpe commune et quelques brèmes rendront visite a Albert et Laurent qui ont choisi de pêcher sur un îlot et aussi les moustiques seront de la partie. Et Je profite du séjour pour continuer la mise au point du bateau mg59 et des repaires lumineux qui apparemment sont parfait.



Puis la dernière nuit, ça sera nos robinsons qui vont se faire plaisir avec une miroire de 16kg qui apparemment a bien profité de l'amorçage.



Après il est temps de plier et c’est le moment le plus triste de la session, mais on reviendra pour d’autres belles prises.
Wink Wink

Mais pendant ce temps là Baptiste n’a pas le temps de n’ennuyer Wink :

Mardi premier mai, n'ayant pas pu aller a la pêche le dimanche je suis motiver comme jamais a en decoudre avec les carpes! a mon arrivé vers 6h40, alors que je plante mes pique dans la terre, deux commune qui été coller au bord s'enfuit, puis le temp de monter les cannes beaucoup de poissons sauterons juste devant moi en nombre, c'est le fraie!
Je place une canne en bordure avec une pop-up fish/pellets et une autre plus loin du bord avec une pop-up omega fish. rien pour le moment, je sais pas pourquoi mais j'ai plus confiance en ma pêche au bout de 1 heure d'attente, allez hop, la canne qui été en bordure et décaler sur ma gauche en extrême bordure, avec le même appâts, le tout sur une couche de pellets. je réussi beaucoup mes pêche sur l'intuition et le feeling alors maintenant je n'hésite plus a changer mes lignes sur un coup de tête...
Il doit être 8h20, et une visite inattendu surgit, c'est une connaissance on va dire... il se place donc a ma droite, place ses lignes et on attends... a neuf heure sa hurle sur ma canne en extrême bordure, un combat pas très violent mais quand même une belle petite commune a la clef!

Sa c'est cool, je suis déjà pas capot^^ mon collègue doit s'absenter pendant 1 heure mais il laisse quand même ses cannes a l'eau.
A peine qu'il est partit ma canne en bordure déroule, la carpe vient, elle monte en surface et clac! Cassé au bas de ligne, pas grave, je refais vite mon montage et sa re-pêche. Pas besoin d'attendre longtemps que sa déroule de nouveau, ce coup si elle entre dans l'épuisette, une commune avec un gros bide!

Oula, je vient juste de la mettre au sac de conservation que l'autre canne proche de la bordure d'en face avec une pop-up omega fish part doucement, ferrage... et une commune de plus!
Pendant que je m'occupe de ma belle sur le tapis la canne qui venait d'être remise me fait un beau départ, la galère, je court sur la canne, ferre, puis la repose sur le pique avec le frein desserrer le temps de mettre ma commune précédente au sac de conservation, quand je reprend contact, la maligne c'est bloquer dans un énorme herbier en bordure, avec de la patience je parviendrais a la décoincer de sa planque et pendant la fin du combat mon "collègue" (j'aime pas du tout ce mot dans le monde de la pêche mais je n'ai pas envie de l'appeler mon coéquipier car il n'est rien de plus qu'une connaissance) arrive et je lui dit mes exploit pendant son absence, au lieu d'être heureux pour moi il a l'air triste et jaloux... enfin bon cette dernière en solo sera mise au sec.

Et l'impensable arriva, pendant que j'enlever l'hameçon de cette superbe dernière, mon chère "collège" me dit "a la sa va pas, tout démarre en bordure je vais en mettre une des deux sur le bord aussi alors... tu la mise ou toi ta ligne ?" -bapt: "juste devant la gros truc de roseaux la..." -D: "ok pas de prob" et la je jette un coup d'oeil sur ma droite, il a le culot de mettre sa canne exactement la ou été placé la mienne, moi ne voulant pas faire d'histoire je "ferme ma gueule" et dans ma tête je me dit "tu veut jouer a sa mon gars, pas de problème, je pense que le bon dieux te punira de cette acte diabolique et que ce post ne va plus produire du tout" et de mon coter pour montrer mon mécontentement je me met carrément a sa droite les lignes loin du post... deviner la suite... oui oui, c'est toujours mes cannes qui déroule et mon super post voler ne donne plus rien, autant vous dire que je suis très heureux!
Aller les carpes ne sont pas aussi rancunières que ça envers toi mon chère. C'est bon monsieur est content, il a fait sa carpe ? et fière de lui en plus ? Malgré que cette carpe provienne d'un poste voler !
Pas grave j’en fait une autre dans la fouler!
Il en refait une un peu plus tard et sa s'arrête la pour lui de toute la journée, c'est pas toi qui ma dit "ouai si il font un enduro je vient sur et certain, que je montre qui c'est le patron du val d'Iré!" ah ben! je suis bluffer d'entendre sa (je précise que cette personne a facilement 25 ans pour 10 ans de pêche a la carpe, je pense que aujourd'hui, je lui est donner une bonne leçon de pêche et je suis très fière de moi).
Ah oui j'aller oublier la dernière, une petite commune !

On va pas dire que l'ambiance été excellente aujourd'hui mais j'ai quand même pris plaisir a faire de la carpe devant des gens qui me prennent pour un débutant et qui osent me donner des conseils sans arrêt, j'espère que maintenant, vous comprenez de où je tient cette honte d'être carpiste, cette personne que je vous ai présenter, c'est la représentation carpiste, la majorité!

Moralité: Fabrice y a que toi de vrai et c'est grâce a ton enseignement a mes débuts que je pense avoir un esprit propre dans la pêche, merci mon gars Wink



Revenir en haut Aller en bas
http://sanguinetpeche.site.voila.fr
nawapeche


avatar


MessageSujet: Re: récit de l'intersite Lun 11 Juin 2007, 15:00

Maintenant, vous devez vous dire si il y en a encore d’autres qui sont allés pêché le 1er Mai, et bien je vous rassure non :cheers: (ouffff diront certains, car il se demande quand est –ce qu’il va finir ?) lol! pas de chance car le 7 Mai Digitorax a remis le couvert en faisant un petit saut (telle une danseuse Laughing ) aux carnassiers et voici ce qui nous a ramené en léger différé :

Me voici de retour (je vous ai manqué Wink ) après un w-e perturbé par le temps ! Sauf dimanche vers 14h00 il a commencé à faire un petit peu de soleil ! Mais ma sortie de pêche à la carpe à Marmesse, ne c'est pas très bien déroulé pour des raisons "hors pêche" Crying or Very sad si je peux dire. Donc… PASSONS…. Entre les orages et les averses, juste une petite sortie en rivière, à peine 1h, car l'orage tournait autour de moi ! Et il y'avait une véritable tempête samedi après midi. Je décide de pêcher un coin de la rivière qui à première vue, personne n'aurait envie de pêcher ! Sauf moi Wink …la rivière est recouverte de renoncules d'eau ! Qui laisse parfois quelques petits espaces d'une dizaine de centimètre de large et avec un peu de précision lors du lancer, c'est assez pêchable ! Vu les circonstances et l'endroit choisi, je monte un leurre souple (Shad) brillant virant sur le gris noir.

Et après Quelques lancers une belle perche vient attaquer le Shad: :cheers:





C'est déjà ça, pas de capot Smile , je fais quelques dizaines de mètres et je m'arrête prés d'un arbre, à cinq mètres sur ma gauche, je vois des chevesnes de toutes tailles ! Je me dis pourquoi pas ! Fautes de grives ont mange des merles lol! , je lance donc sur ma gauche en plein milieu d'une forêt de renoncules ! J’agite mon Shad et à peine deux secondes c'est l'attaque, ça se bat super bien, je ne le vois pas encore, un gros chevesnes ??? ça m'étonnerais, vu que la touche a été immédiate et vraiment en bordure ! ça remonte enfin et la clarté des eaux (voir photos) me montre un magnifique brochet :cheers: ! Pas grand non non ! Mais costaud et très beau, il était caché dans et sous les renoncules d'eau !
Il s'est battu comme un chef ! J'en oublie même les tourments de la météo autour de moi, tellement j'ai été surpris de ce beau combat pour la taille du bec ! Je vous laisse regarder ce beau brochet ! Cette belle rivière avec son eau super clair et belle et avec ses plantes, qui parfois, nous offrent de bien belles surprises !!! Qu’on se le disent les amis Wink



Alors vous voyez, qu’il vous a manqué le père Digi lol! et qu’elle a l’air vraiment belle cette rivière. Mais pasons voir « Tof25 » qui le 8 Mai testé de nouvelles bouillettes :

Sortant des cours je reçois un coup de téléphone de mon compère de toujours. Il me dit :

_ Aller vient, on va tester les nouvelles billes que l'on a reçu, mais en étang.

A peine arrivée chez moi que je prépare mes affaires et nous voila partis pour un étang, ouvert de nuit mais ou les carpes se méfient beaucoup des bouillettes. On prend le poste le long de la réserve. On pose les cannes à une distance de 2 à 5 mètre du bord car le fond est déjà de 5 mètres et au milieu il est de 10 mètres. A minuit premier départ sur des billes à la pistache. Le poisson parait gros mais un défaut dans le nylon me fait casser en plein milieu du corps de ligne Evil or Very Mad . Je replace ma canne avec les mêmes appâts.
A 1h de nouveau un départ sur les billes à la pistache, mais cette fois-ci la carpe arrive sur le tapis. C'est une commune de 5 kg.
A 2 h encore un départ mais cette fois sur des billes Shimps. Une miroire de environs 4kg car j'étais fatigué et j'ai eut la flemme de peser (elle est pleine de terre car j'avais pas vu que le tapis était a l’envers)
Sur les 4h30 nouveau un départ mais sur encore une autre bille les Naked. Une belle commune de 8 kg prise sous une pluie battante. (Remarquez cela peut être sympa pour le Ricard lol! )





J'adore cet étang car avec les 10 mètres de fond chaque combat est mémorable même pour des carpes de petites tailles.

A 7h du matin on remballe le matériel mais on ne rentre pas pour autant chez nous, on change juste d'étang pour continuer à tester les billes. C'est une base nautique qui se trouve a 10km et avec mon compère, on décide de bloquer les carpes qui se nourrissent sur la plage, donc chacun à un bout de la plage. A 9h c'est le début de la pêche. On place chacun une bille des trois parfums précédents. Au bout de 10 min départ sur une de mes cannes avec des Shimps. En vérité ce n'était pas vraiment un départ mais des montés et descentes d'écureuil comme pour une brème. La carpe fait un retour mémorable pour passer sous les ponts de l'école de voile. La j'ai commencer a voir peur de perdre le poisson mais finalement la carpe repasse sous les ponts et revient vers moi. Ouf le pire est passé mais le combat durera encore quelques minutes. J'ai même pensé à un moment à une carpe trophée tellement le combat était violent. C'est quand même une carpe de 12 kg qui vient sur le tapis.

Ensuite c'est la calme plat jusque vers 12h15 ou mon pote a un départ. C'est encore une bouillette Shimps qui déroule. La carpe passe 10 min devant l'épuisette mais à chaque foi qu'elle allait entrer dedans elle repartait de plus belle. C'est une belle boule de 13 kg.

Mon pote loupe ensuite 2 départs sur de la Naked.

Au finale on est content de nos bouillettes surtout des carnées maintenant on va les tester en rivière et je vous conterais cela dans un prochain récit.

Revenir en haut Aller en bas
http://sanguinetpeche.site.voila.fr
nawapeche


avatar


MessageSujet: Re: récit de l'intersite Lun 11 Juin 2007, 15:00

Elles ont l’air pas mal du tout ces bouilles et franchement je ne sais pas ce qu’en penserait « Barbeau777 » qui de son côté vient de faire son premier brochet et le premier, il reste gravé dans la tête jusqu’à la fin. Enfin, voila ce qui c’est passé le 12 Mai :

Voilà, pour l'ouverture je décide de faire une session carnassiers dans le 86 (Vienne) sur la Vonne et aujourd'hui, j'ai touché mon premier brochet!!!!!!
Verdict: 2.3 kg pour 73 cm pris au mort posé ( un chevesne de 8 cm ) sur un bas de ligne en tresse, nylon 30/°° et hameçon n°4...
Je suis arrivé sur le coup à 9h, dans un près bien tranquille (celui où on n'entend que les oiseaux et les sauts de poissons, en pleine campagne: le pied!), et les lignes étaient posées à 9h10. J'ai pêché en bordure des nénuphars dans 1m10 de fond. 9h30, le moulinet chante!! Ferrage et, là, contact avec le poisson, qui me fait de jolis rushs et qui a sauté 4 fois, tout entier, hors de l'eau, ce qui m'a permit de le voir dans toute sa splendeur...
10 bonnes minutes auront été nécessaires pour l'épuiser... Et là, au moment où il entre dans l'épuisette, c'est l'explosion de joie! Depuis le temps que j'attendais ça! Je le prends dans mes bras et je me dis: " ça y est! Je l'ai!! "...

Cette session en quelques mots: Des souvenirs impérissables!

Le voilà!!!:



Quel bonheur pour lui et que de souvenir pour lui….le même jour Famas62 était parti nous faire un petit après midi à la carpe :


Depuis plus d'une semaine j'avais prévu de repérer ce poste pour ma futur session de nuit au mois de juin avec un ami
Vu que les deux secteurs de nuits sont près de chez moi ...
A part un des 2 où on ne prend que du carassin il ne me reste que celui la où sur 2 parties de pêche je n'ai jamais rien pris ... Mais bon ...

13h15 arrivé sur les lieux et mise en place du matos pendant que popa fait la sieste sur mon tapis de réception

Toutes les cannes sont lancés et en attente de faire du poisson (je l'espère bien ! )
2 cannes sur mon rod pod : une a droite en bordure opposé près d'une arrivé d'eau où il y a de l'activité et une autre dans un courant tournant où une connaissance avait pris une 10kg...
Et une autre placé un peu plus loin (quinze mètres environ) lancé entre 2 piles de pont eh oui ça rigole plus chez bibi…. Vous allez voir le poste :





Vous allez me dire mais pourquoi ne met-il pas de photos de poissons ... Ben il va vous répondre qu'il n'en a pas.. Wink Eh oui à part du poisson chat et des départ sans suite ...
1* Pour le poisson chat ce lieu est le paradis.. Vous êtes fan du poisson chat? Venez habiter sur ce poste Toutes les 5 min avec 1/3 un poisson chat.Evil or Very Mad
2* Les touches sans suite ... hum que dire sur ça à part que j'en ai eu plein ... poisson chat? Carpe qui se prend le fil? Carpe qui démarre et recrache? je n'en sait rien mais en tout cas ils étaient présent ces départs ...Crying or Very sad

Pour le positionnement des cannes j'ai d'abord décidé de les mettre assez loin mais vu que je pouvais pas amorcer loin j'ai décidé de laisser la canne qui pêche sous le pont et celle dans le courant tournant par contre celle en bordure opposé a été changé pour la bordure à mes pieds (20-30 mètres environ) pour un amorçage moyen à base de graine qui a été fait de lupin et de maïs (un peu fermenté le maïs je dois dire … une matière crémeuse sortait de pas mal de graines quand je les ai percé) l'amorçage a été fait par pelle d'amorçage.

Seul 2 départs vraiment intéressant ont été enregistré sur cette canne (au lupin) mais une décroche et une casse après qu'elle se soit mise dans les branches qui pullulent dans l'eau (hein mg) Wink

Enfin bon superbe aprèm quand même après qu'un ami qui n'aime pas trop la pêche m'est rendu visite et qui lors d'un des deux départs intéressant a pris le départ 'eh oui il est gentil le ptit famas Very Happy . Malheureusement, il n'est pas resté longtemps au contact (20 seconde) mais ça a suffit pour lui faire prendre goût à la carpe !! Eh oui il va revenir ^^

Sinon pour le temps ... que dire a part qu'il était superbe ! heureusement un gros arbre bien dru me protéger pendant ma sieste lol!


18h remballage des cannes pour aller boire l'apéro et fêter la fin de certains travaux dans ma future maison en cours de construction eh oui faut bien une excuse pour boire un coup, pour moi ça sera panaché et bonne douche

19h09 post fini sur le magnifique forum "art de la pêche !"(oui vas y encore encore pour la pub lol! )
Revenir en haut Aller en bas
http://sanguinetpeche.site.voila.fr
nawapeche


avatar


MessageSujet: Re: récit de l'intersite Lun 11 Juin 2007, 15:01

Je viens juste de me rappeler que notre super modo « alex84 » avait fait une petite sortie, histoire de nous mettre l’eau à la bouche pour ses prochaines sorties :


Samedi matin, 6h, le réveil sonne…
Je sors du lit, m’habille, prend vite un bon petit café, et me voilà parti sur mon petit étang fétiche.

Arrivé à 7h, aucun pêcheur à l’horizon, hormis une poignée de pêcheurs de truite….
Le temps de mettre les cannes à l’eau, il commence à faire une bonne petite averse, je monte ma demi-tente, j’avais bien calculer le coup…

A l’aide de mon petit bateau amorceur, je place mes cannes eschées avec des bouillettes carnées, à côté d’herbiers, ou de petits haut fonds nettement visibles à l’œil nu. J’accompagne tout ça d’une bonne dose de graines.

Il est maintenant 9h30 quand il se produit le premier départ… je me précipite sur la canne et ferre… 10 bonne minutes de combat comme je les aime et c’est une superbe miroir qui vient se poser sur le tapis de réception.

Le temps de relancer la canne, et de m’allonger sur mon levelchair… la même canne déroule de nouveau… Ca va faire plus de 5 min que je combats avec le poisson… par chance ou malchance une autre canne déroule à son tour… Je repose aussitôt la canne que j’avais en main, saisi l’autre, ferre, et la remet aussitôt sur le rod pod en serrant un peu le frein…
Je reprends la première canne, le poisson s’est mis dans un herbier, il est tanqué, impossible de le sortir, il se décroche…. Ca sera le même scénario pour l’autre….

C’est des choses qui arrivent…. Je suis quand même un peu déçu.

11h30 :
Fabien est venu de me rendre visite et m’a gentiment apporté à manger.
Nous commençons l’apéro… pas le temps de boire une gorgée, enfin pas pour Fabien, qu’un départ se produit… je fais signe à Fabien d’aller s’en occuper…
Un super combat, un poisson qui colle bien au fond… Arrivé à 30m de nous, c’est encore une décroche….

12h30 :
Un départ majestueux, je me jette sur la canne, et j’exerce une grosse pression sur le poisson afin qu’il ne file pas encore une fois dans les herbiers. Après quelques belles minutes c’est une carpe miroir d’un joli poids qui vient se faire photographier.

13h30 :
Mon père me rejoint sur le plan d’eau. Comme je l’avais parié avec Fabien, il est bien venu avec ses cannes.
Il s’installe à ma droite.
Une demi-heure plus tard un départ se produit sur une de ses cannes. Après un petit temps de réaction… il se dirige sur une de ses cannes et ferre. Une jolie commune vient récompenser ses efforts. A peine dans l’épuisette, c’est une de mes cannes qui s’enflamme. Cette fois ci à l’action de ma canne je me rends compte que c’est plus lourd. Tant bien que mal, je parviens à sortir cette belle mémère.

16h00 :
La journée se passe, malgré un terrible mistral qui se lève, un denier départ se produit sur une de mes cannes et une autre magnifique carpe qui me fait tout chaud au cœur…

18h00 :
La partie de pêche s’achève, et je rentre chez moi avec un sourire jusqu’aux oreilles…





On en a pris plein les yeux avec les fabuleuses carpes de Alex84 et maintenant nous allons voir Eric52 qui lui aussi s’essaie à la carpe le 13 Mai, mais pas avec la même technique …. Non pas la grenade, ni la dynamite mais au coup (mais pas de fouet)
Voila une après midi de 3H30 dans un petit étang surpêcher mais remplis de carpeaux.

Voilà, donc nous nous sommes donné rendez-vous dans ce petit étang plutôt bien poissonneux en gardons et carpes - carpeaux.
Jean-luc était déjà là quand nous sommes arrivés. Une fois que nous sommes installés au bout de 15minutes de pêche jean Luc pique une belle mémére mais malheureusement décroché. J’en ai tenue deux belles mais décrochée et cassé. Evil or Very Mad

Par la suite un petit carpeau mord à l'hameçon de yoyo mais il c'est malheureusement décroché.
Se fit tout de même une bonne partie de pêche c'est plutôt cool comme coins.
Nous avons vite remballé car un violent orage arrivait Crying or Very sad . Et sur la route nous étions en plein dedans des arbres étaient couchés, c'était assez violent pale . Yoyo espère qu'avec un peut de chance le collège est écroulé.
Voici quelques photos de cette après midi de pêche.





Voilà bon ben vivement la prochaine partie de pêche tous ensemble
Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://sanguinetpeche.site.voila.fr
nawapeche


avatar


MessageSujet: Re: récit de l'intersite Lun 11 Juin 2007, 15:01

En ce 14 Mai « Baptiste » va passer du rêve à la réalité…….

Une pêche été prévu avec gogo dès le début de semaine sur le plan d'eau du Val d'Iré, le jour J ma mère nous emmena pour 6h40 labas, deux carpistes présent devant l'île, de notre côté on pêchera sous le camping, mes cannes positionnées à droite et les siennes à gauche. Pour cette pêche, j'ai préparé la veille 3 kg de maïs avec amour.
Une ligne dans le virage avec maïs équilibrer et l'autre sur une troué à la bouillette, pour Gauthier sa sera une ligne a 15 mètres du bord sans amorçage esché d'une bille carné bien boostée et l'autre ligne devant un petit buisson donnant sur l'eau.
Même pas le temps de finir de monter notre modeste campement que gogo fait une belle commune sur la bille en single, 20 minutes plus tard, la canne au maïs part, je fait une miroir de 8kg, puis d'autre touches s'enchaîne régulièrement toute la matinée avec à peine une décroche! Par contre ma ligne au maïs n'a plus rien donner depuis la miroir, bizarre, sur le coup de midi je décide de la déplacer, je vais la mettre en bordure côté moine, entre le fameux virage et le moine, a 1 mètre du bord, sa descend tellement vite que le montage doit se trouver dans 2 mètre d'eau, quelques poignés de maïs et l'attente recommence, les touches se font plus rare depuis un certain temps mais ce nouveau post va changer la donne, les départs sur cette canne arrivent toute les 30 minutes, j’en décroche pleins sans savoir la raison, ça commence à être énervent et au bout d'un moment je me dit "la prochaine touche je vais ferrer tellement fort que soit je ferre dans le vide soit elle est piquer pour de bon " et cette touche arriva a 15h30! Mais pas sur la canne habituelle, ce coup si c'est sur la deuxième que j'avais déplacé également, elle se trouvait a 20 mètres du bord avec un sac soluble rempli de petits pellets et bien charger en boost, je ferre donc comme y faut, le combat commence, arrivé au bord je vois une carpe assez sombre, étonnant pour le val d'Iré, elle a l'air carrément belle ! Une fois dans l'épuisette je m'empresse de voir ça: une Fully, très très heureux de ma prise!

Je ne saurait plus dire si c'est avant ou après ma fully, mais Gauthier a battu sont record personnel en ce début d'après midi! Une belle commune de 10 kg qui lui a fait un super beau combat.



Jusqu'au soir d'autre prise se font, que des poissons de taille moyenne, au total une vingtaine de départs à deux pour 14 carpes de sorties.

Il est maintenant tant que je vous parle du poisson du val d'Iré qui me fait rêver, certains d'entre vous en ont déjà entendu parler, une koï, un poisson unique, Orange de la bouche jusqu'a la queue, chaque année on se donne tous des objectifs, le mien était de prendre cette beauté en 2007. Je sais qu'il existe deux autres koïs, moins belles c'est sur, la koï qui est ciblée, se fait prendre 3 fois par ans en moyenne, les deux autres ne se font jamais prendre, alors j'ose même pas essayer d'en prendre une des deux pour cible... enfin bref, je voulais la koï!
A 18h30 exactement, un départ très violent sur la canne au maïs équilibré, je commence le combat, le poisson est très combatif et à l'air pas mal, il se dirige vers la gauche, je pompe, je pompe, sa vient, mais elle en veut! Arriver a environ 20 mètres du bord, celle qui me donne d'aussi bonne sensation monte en surface, comme à chaque prise je regarde si ça serait pas LA koï, non c'est pas elle, mais c'est étrange, elle a quand même une teinte jaune orangé, quelques secondes plus tard elle remonte en surface! C’est une carpe vraiment jaune! Par peur de dire une connerie j'attend de la revoir une fois pour dire "putaiiinnn c'est une koï!", Oh elle est dans l'épuisette ça y est, je met la tête la dedans pour vite voir à quoi ressemble cette carpe... C'est une koï, c'est pas LA koï, mais c'est une koï, sur le moment je saute pas de joie, je réalise pas que je vient de réaliser mon rêve. je lui retire l'hameçon, et la stupéfaction, aucune trace de piqûre ancienne, niet, c'est sûrement la seule carpe du val d'Iré a avoir une bouche parfaite, quel bonheur de voir un si beau poisson sur mon tapis
Même que ce n'est pas la koï que je voulais, dans ma tête l'objectif est atteint, même doublement atteint car celle ci est beaucoup plus rare que la belle orange que tout le monde a déjà pris (sauf moi), je ne dis pas sa pour me décharger de mon objectif premier mais bien car elle a plus de valeur à mes yeux que l'autre, je n'osais pas en parler car je savais très bien quel été imprenable, on m’a dit qu'elle a déjà été prise il y a 7 ans... je ne sais pas si c'est vrai ….

Je ne vous raconte même pas ma joie intérieur, réussir a remplir un objectif comme ça c'est vraiment un pur bonheur, une foi remise a l'eau je réaliserai plus ce qu'il vient de m'arriver, le sourire jusqu'au oreille jusqu'a temps de s'endormir le soir dans mon lit a la maison.




Le plus beau moment de cette journée, quand ma belle est repartie à l'eau! En la voyant repartir lentement jusqu'au moment de ne plus la voir ça ma fait réaliser la chance que j'ai eu de toucher cette reine du lac, de tout les hameçons qui ont pêché le plan d'eau, de toutes les bouillettes quel a vue, elle a décidé de me choisir moi, avec mes deux pauvres grains de maïs décollés par un bout de mousse, peut être que l'on ne la reverra plus jamais, sûrement même...

Ah quand un rêve devient réalité c’est vraiment super mais maintenant de quoi va-t-il pouvoir rêver ? de sa future conquête……tout comme notre grand chef qui nous a fait, son ouverture au carnassier à lui…..

Voilà j'ai effectué l'ouverture Lundi matin.

J'ai décidé de faire confiance à la tournante comme d'hab.
Je vais piquer 9 perches au total de la plus petite, à la plus grande :



Puis un brocheton de 30 cm et un autre de 36cm …



J'en décrocherai un très beau, même pas eu le temps de le voir, il a daigné remonter à la surface alors que la canne était à la verticale à seulement 3 mètres de moi.

Sans oublier de donner à manger à la tite famille :



Mais il est attendrissent notre chef quand on le voit donner à manger à ses amis lol! mais il n'est pas le seul à s'être fait des amis .... MikV aussi et de taille ..... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://sanguinetpeche.site.voila.fr
nawapeche


avatar


MessageSujet: Re: récit de l'intersite Lun 11 Juin 2007, 15:02

En rentrant de ma session de 5 jours, je suis passé voir des potes qui pêchaient sur une rivière de taille moyenne qui se trouve sur le chemin du retour. On discute en buvant l'apéro, et me dit qu'il a prit une miroir de 17kg il y a 3 ans (chose qui est rare car cette rivière est farcie de petites communes).Je dois aller pêcher avec un autre pote le samedi, donc je décide de pêcher sur cette rivière la nuit précédente.

La veille je décide d'aller amorcer (au cas ou lol! ). Sur place je fais un tour et je vois que les petits poissons se sont rassemblés à l'extérieur d'un virage où il y a un banc de nénuphars et un petit renfoncement. C'était la que je voulais pêcher à la base mais je choisis de pêcher un poste plus haut pour éviter de toucher les tout petits poissons qui sont nombreux ici. L'amorçage était surtout constitué de pellets vu que la pêche s'effectue le lendemain (environ 8kilos car beaucoup de blanchailles) et de 2 kg de billes et pareil de tiger nuts tout ça étalé sur la largeur de la rivière (environ 30-35m) sur 200m de long, ce qui fait que l'amorçage est très disperse.

J'arrive le lendemain vers midi. Vers 18h un première touche se produit dans le lit de la rivière. Le poisson tire comme un forcené et manque à plusieurs reprises de ce mettre dans les arbres immergés qui sont sur la berge d'en face. A 15m du bord, le poisson se retourne en surface et j'aperçois un belle caudale. Dans ma tête, je pense au poisson de mon pote, mais il faut déjà la prendre. Après plusieurs rushs je l'épuise. Dans le filet, je m'aperçois que le poisson est très long et assez large et c'est difficile d'estimer son poids.
Verdict : 19kg4. Je suis aux anges car sur cette rivière c'est très rare.
Il s'avère que c'était bien le poisson de mon pote et que la chance était avec moi car il ne m'a fallu qu'une nuit pour la prendre.

Plus tard dans la nuit, je prendrais un silure d'1m30.





Le matin est déjà là et je plis pour rejoindre l'ami avec qui je pars en session content d'avoir pris une très jolie carpe de rivière.

Peut de temps après notre ami MikV remet ça va-t-il avoir le même résultat que la foi d’avant ….

Suite à la petite pêche de 24h sur la rivière, je me dirige vers un lac pour pour une durée de 15 jours environ comme prévu.

On arrive sur les lieux, et on répartit environ 10 kilos de billes sur le poste le premier soir. Pour mettre les poissons en confiance, en ne pêchera que le lendemain soir.
Au début, on prend pas mal de poissons (environ 6 ou 7 chacun par nuit) mais pas les grosses carpes que nous sommes venus pêcher sauf pour le pote qui prend pour les 3 premières nuits, 3 poissons de 19kg. On s'aperçoit que les plus grosses n'ont pas frayé mais qu'elles n'en sont pas loin. Heureusement le temps maussade (pluies et vent) fait que les carpes ne peuvent pas encore frayer. Voici les photos de poissons pris pendant ces nuits, une de 12kg5 et une autre de 15,5kg. Durant les 4 nuits suivantes on ne fera plus beaucoup de touches, le temps change mais un gros poisson pour moi, une miroir de 21,3kg :



Et mon pote en touchera une énorme de 28kg.
Durant la dernière nuit, pas une touche viendra nous réveiller. Depuis quelques jours le temps avait changé, de moins en moins de vent et de plus en plus chaud. Je décide alors d'écourter la session pour rouler des billes car rester au bord de l'eau dans ces conditions ne servirait pas à grand chose.

:affraid: :affraid: vraiment énorme, que va-t-il nous réserver pour la prochaine fois....et à la même date "DOM" est venu faire une petite partie de pêche aux carnassiers vers chez moi et je peux déjà vous dire qu'il sait bien amusé Wink ...
Revenir en haut Aller en bas
http://sanguinetpeche.site.voila.fr
nawapeche


avatar


MessageSujet: Re: récit de l'intersite Lun 11 Juin 2007, 15:03

Et oui ça y est, l'ouverture du carnassier est enfin arrivée. :cheers: :cheers:
Tout le monde est fin prêt, le matos brille de mille feux, les embarcations sont acquittées de leur taxe obligatoire :( :( , les retrouvailles peuvent donc commencer. Laughing



le grand fou a gauche de la photo n'est autre que moi-même, Wink Wink le petit du milieu bin c'est Denis Very Happy et l'étonné de droite c'est Antioche et bien sur Tony derrière l'appareil. lol!

la nuit fût courte et les piverts sont là pour nous rappeler que les abus sont néfastes pour les levés matinales pale , 2 aspros et c'est enfin parti lol! .

6h00 sur le lac de Biscarosse Parentis, des bateaux a perte de vue et un temps des plus prometteur. :cheers:
Ça manie dur avec l'ami Tony toujours optimiste, il finira par prendre un petit brochet qui retournera bien délicatement dans l'eau Wink



Pour moi c'est dur je rate beaucoup de touche et suis embéter avec les anguilles Evil or Very Mad
l'ami Antioche arriveras quand a lui a faire le premier sandre de l'équipe. Ce qui sera le seul pour cette première journée. Le lendemain toujours sur le même lac mais avec des conditions climatique qui on bien changé, le vent souffle fort pale et les pêches a soutenir ou au manier deviennent bien difficiles mais Tony ainsi qu'Antioche feront tous deux leurs sandre et mon petit Denis feras le sien sur une montée au coup du soir, moi pareil…



Lundi journée de départ pour nos 2 potes et pour Antioche et moi changement de camping, direction Sanguinet (c’est chez moi)
Aujourd'hui pas de pêche le vent est tellement fort que cela devenait trop risqué , alors étape apéro avec un local du coin bien connu du forum (désolé grand blanc pas de photos Wink )Normal je ne suis pas si fou que ça, j’avais prévu la cagoule. lol!
Mardi retour sur l'eau avec une météo toujours aussi venteuse le paradis des amateurs de glisse.
Ne disposant que d'une ancre flottante ; je n'arriverais pas a freiner ma dérive suffisamment pour intéresser les poissons de bonne taille et multiplierais les prises de petites tailles. L'ami Antioche en disposant de deux arriveras quand à lui à tromper 2 sandres et 2 brochets maillés.

Derniers jours de pêche et le vent toujours aussi violent nous fait changer de partie du lac
et là enfin je toucherais des poissons maillés et prendrais plaisir à pratiquer comme je le souhaite :cheers: , un brochet de 82 cm, un autre de 70 cm et un sandre de 63 cm plus quelques belles perches viendront me rendre visite. L'ami Antioche comme a l'accoutumé, feras son sandre et en plus un bien joli puisque qu'il fait 83 cm. Ce qui au final nous fait un joli doublé. Wink





En conclusion une session très dur mais un plaisir intact …. lol! lol!

Et bien moi je vais rajouter que j’ai passé un très bon moment en votre présence et j’espère vous revoir d’ici peut de temps et cette fois –ci pourvoir faire une sortie ensemble…. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://sanguinetpeche.site.voila.fr
nawapeche


avatar


MessageSujet: Re: récit de l'intersite Lun 11 Juin 2007, 15:03

Changeons de coin pour retrouver « yoyo » qui le 27 Mai nous a fait une petite sortie à Roôcourt….

Salut tout le monde.

Cette aprèm nous sommes allés pécher au canal de Roôcourt à coté de Bologne.
Il y avait Jean-luc, Eric et moi qui pêchons et mon oncle était venu nous observer.

Nous y avons été avec la remorque qui va plutôt bien.
Première chose à faire c'est la préparation de l'amorce.

Mon amorce était faite à base de :

3 parts d'amorce mondial pêche.
1 parts d'aliment pour poulet premier age.
1/2 parts de chènevis.
1 part de chapelure blonde.
Et pas mal de terre de somme.

Quant aux autres amorces je ne sais pas c'est secret Wink

Une fois l'amorce tamisée je rajoute mes fameux asticots. (Une petite poignée).

Ensuite j'emboîte ma canne et mon une ligne que j'avais faite avant de partir.

Je sonde...

et hop une fois tout le monde près on amorce.
J'ai lancé 6 boules de taille d'une clémentine. 4 boules bien serrée et 2 autre pas trop serré qui éclateront en surface.

J'accroche mes asticots que j'ai fabriqué et hop la partie de pêche commence.

Maintenant passons aux photos:





Après une bonne après midi de pêche voici nos prises.

Les prises de Jean-luc:

Environ 1kilo 500 Grammes pour 43 poissons.

Plaquettes, gardons et goujons:

Voici la pêche d'Eric avec 580 grammes pour 17 poissons

Plaquette, Gardons et ablettes:

Voici ma pêche avec 2 kilos 600 grammes pour une trentaine de poissons

Plaquettes, gardons et goujons



Voilà prochaine sortie demain mais on ne sait pas encore où nous allons aller. Wink
Wink Wink Wink

Belle bourriche les garçons, est-ce que Razor2 va faire mieux lors de sa session dans le Cantal …

Salut, je reviens juste de ma session.
Malheureusement, je ne sais pas si je vais pouvoir vous montrer des photos car mon APN a pris l'eau et il marche plus!
Le vendredi a été une journée de merde! Tout d'abord en allant à la pêche, à 5h du matin, sur autoroute, j'ai pris une poule faisane qui m'a explosé ma grille de pare choc!
Je suis descendu sur la Truyère, et un orage de la veille avait fait monter l'eau qui était marron, donc pas une touche à la cuiller.
Je suis donc remonté à la voiture et direction l'Arcueil, où sur le trajet, inattentif que j'étais, j'ai sans douté été pris au radar!
L'Arcueil, c'était l'inverse, pas d'eau! J'ai sauvé le bredouille avec une truite de maille.
Je rentre donc chez mon Grand Père, et l'après midi, après la sieste, je pars faire un petit tour sur la rivière qui coule à St Flour, l'Ander.
Je prends deux truites de maille, et je fais la connerie de tomber mon panier dans l'eau avec l'APN dedans.
Ca fait deux jours qu'il sèche et il s'est juste réallumé aujourd'hui.
L'écran est grillé mais je pense pouvoir vous mettre plus tard les photos prises avant la bavure.
Samedi retour sur la Truyère qui a baissé et dont les eaux se sont éclaircies, et là une après midi fabuleuse!!
10 truites de maille: 8 entre 24 environ et 28cm environ, et deux belles gardées de 30 et 37cm, mais pas d'APN pour immortaliser ces superbes poissons à la robe si caractéristique!
Une pêche rare dans un cadre fabuleux!




Et ensuite plouf l'APN, donc pas de photos de ma superbe sortie de samedi et de mes 10 truites de maille, dont les deux belles, dommage, j'aurais bien aimé vous montrer les robes magnifiques qu'elles ont!



voilà les photos de cette sortie, (j'ai réussi à les récupérer) avant que mon APN prenne l'eau: pale pale
Revenir en haut Aller en bas
http://sanguinetpeche.site.voila.fr
nawapeche


avatar


MessageSujet: Re: récit de l'intersite Lun 11 Juin 2007, 15:04

Retrouvons maintenant « tof25 » qui est parti pour un enduro de 72 heures ….
Voila quelque temps je vous ai parler de l'enduro rivière qui se déroulait dans ma commune et bien maintenant voici l'article de fin.

Vendredi je pars de chez moi à 14h30 (a pied avec la charrette). Mon pote me rejoins juste a temps pour le tirage ( le pauvre a du courir car il revenait du lycée). Les deux postes des extremitées donc les plus fructueux ont déjà été tirés. Arrivée a notre tour je tire un poste en plein milieux de parcours pas le pied, mais mon pote tape un poste sur une presque île et on le prend même si on a jamais pêché cette partie car est a 800m du premier concurrent.
Nous voici partis pour 1 km de marche car le parcours de l'enduro fait 3.5km quand même. On installe le campement et a 16h30 les cannes pêchent. Voila quelques petites photos du campement.



La brème étant comptée pour pouvoir distribuer tous les lots on décide de placer des cannes au frolic et au mais doux au feeder. La première nuit se passe sans aucune touche les brèmes ne voulaient pas de notre frolic incompréhensible surtout que plus bas dans la rivière on les touche que a sa. Le lendemain matin mon pote par pour le code et ensuite il va rechercher de l'amorce. Il part et une heure a peine après je l'appelle en lui disant que j'étais a 3 brèmes qui dépassaient le kilo. Toutes a la bille au feeder. Il revient et a la pesée de l'après-midi on passe 3ieme avec 8.300kg de brèmes avec seulement 5 poissons!!
On décide d'attirer les petites carpes valeur sure. On fait un amorçage lourd a la farine au raz de l'île a gauche de la batterie de mon pote. Une heure après touche de brème je ferre et c'est une carpe. Mon pote descend et reprend la canne. Il ramène une commune de 4 kg. A ce moment on est 2ieme de l'enduro. Le moral remonte en flèche. Dans la nuit sur une canne au feeder placée a 50cm des arbres en face. Je sors comme un sauvage mon pote ne se réveille pas. La je me rend compte que l'épuisette se trouve loin c'est la panique. Mon premier poisson en enduro en plus j'ai du mal a épuiser tous seul et j'ai l'épuisette a 5m. Je vais chercher l'épuisette quand j'entend le fil qui passe dans des branches de bordure et la c'est le drame je casse. Dans l'énervement je remonte me coucher sans même remonter ma ligne. 30 min après je me décide a relancer ce qui va payer car de nouveau départ sur la même canne. Une petite miroire de 2.5kg



A ce moment on conforte notre 2ieme place. On ne touchera plus que quelques brèmes. La dernière nuit on passe de 2 a 4ieme car des gars touchent 25kg de brème dans la nuit. On finit 4ieme avec 6.5kg de carpes et 18.3 kg de brèmes. Tous les poissons on été pris a la bille 16mm pistache de chez Ci pro. Pour cette 4ieme place on a reçu un chariot de transport d'une valeurs de 70 euros plus un cheque cadeau de 90 euros et des sacs a billes. On est content de voir que notre dernier moi a pêcher cette rivière a été payant.

Voila un enduro bien mené, bravo à vous et comme il faut une fin, nous allons finir avec « Laupic » pour une petite sortie à l’anguille….

Salut les amis, de retour de pêche avec les enfants .Mauvaise surprise dès l'arrivée au bord de l’eau, 4 jolis bateaux hollandais m'ont piqué la place.
En 5 minutes, les cannes sont quand même à l'eau et une de mes cannes est 3/4 amont à 80 mètres pour pêcher le poste où j'ai fait l'anguille dimanche.
Peu de temps après, les premiers bips ....

Puis c'est le premier départ et le combat.
Théo 6 ans va essayer d'épuiser le poisson, Camille 12 ans est pas très courageuse prend les photos de loin :




Finalement en une heure et demi, j'aurai 5 départs et 4 beaux poissons que l'on remettra à l'eau. Au passage j'explique aux enfants que même si on les relâchait dans notre jardin, les anguilles retourneraient à la rivière....



Voilà, bon j'en ai assez maintenant des anguilles donc prochain objectif silure et ensuite carpe…

BRAVO A VOUS TOUS QUI AVEZ PARTICIPE A L’INTER SITE 2007, A CEUX QUI SE SONT DONNES DU MAL POUR FAIRE QUE L’ART DE LA PÊCHE PUISSE Y PARTICIPER. MAIS BRAVO AUSSI A TOUT LES SITES CONCURANTS ET QUE AU DELA DE LA GAGNE C’EST LE PLAISIR D’Y AVOIR PARTICIPE

MERCI A VOUS TOUS


L'ART DE LA PÊCHE
Revenir en haut Aller en bas
http://sanguinetpeche.site.voila.fr
nawapeche


avatar


MessageSujet: Re: récit de l'intersite Lun 11 Juin 2007, 15:07

mais malheureusement le réglement ne nous autorisé à faire que deux post maxi avec dix photos grandes tailles donc on a été obligé de tout changer quelques heures avant de tout donner donc nous avons dû faire un choix et nous avons opté pour un mélange de toute les pêches ce qui a donné comme récit final les deux post qui suive ;
Revenir en haut Aller en bas
http://sanguinetpeche.site.voila.fr
nawapeche


avatar


MessageSujet: Re: récit de l'intersite Lun 11 Juin 2007, 15:08

Mais qu’est-ce qu’ils ont pu faire pendant cet inter site ? Sont-ils partis enfiler des perles au coin du feu ?... ont-ils joué aux dominos ? Vous aimeriez bien savoir !!! Et bien nous allons vous raconter …..



nos amis MikV et MG59 tout deux chacun de leur côté étaient partis danser avec les carpes, pour MG59 il en a profité pour ne pas y aller seul mais avec des potes comme vous allez le voir :

S’il faudrait définir en quelques mots ce qu’un carpiste est à mes yeux cela serait, amitié, passion, session, et la carpe ! Comme tout les ans mes amis et moi-même ont se donne rendez-vous pour une session dans un plan d'eau de 80 hectares et privé, limitrophe de notre département.



Revenons en arrière car 15 jours avant la session, c'est un repérage des lieux qui sera entrepris avec tous les moyens disponibles (échosondeur, barque, canne) ceci fait, le choix des postes est réalisé et l'amorçage organisé à tour de rôle pour limiter les frais de déplacement.

Le jour J venu chacun se met en place et c'est parti…. tout le monde s'installe dés qu'ils arrivent et Lorsque tout le matériel sera transporté sur les postes, on pourra prendre un repas bien mérité entre amis pour marquer le début de la session :







A peine le repas terminé, c'est une commune de 16kg qui se fait invité en force. Car pour la récupérer, il faudra partir la combattre en barque sur un haut fond. Le combat terminé et revenu sur la berge, il se doit de faire une photo devant les membres très intéressés, y compris par les nouvelles recrues.



Et puis ce fut une après-midi détente pour tout le monde. Les anciens profitant de ce moment pour se reposer. Et pendant ce temps là, la relève prend le relais, pour essayer d'attraper tout ! Vraiment de tout.



La nuit verra arrivé un superbe amour blanc pour notre ami Bruno :



Par la suite, la nuits sera calme….enfin presque, car une carpe commune et quelques brèmes rendront visite a Albert et Laurent qui ont choisi de pêcher sur un îlot et aussi les moustiques seront de la partie. Et Je profite du séjour pour continuer la mise au point du bateau mg59 et des repaires lumineux qui apparemment sont parfait.



Puis la dernière nuit, ça sera nos robinsons qui vont se faire plaisir avec une miroire de 16kg qui apparemment a bien profité de l'amorçage.



Après il est temps de plier et c’est le moment le plus triste de la session, mais on reviendra pour d’autres belles prises.
Wink Wink

et pour ce qui est de belles prises MikV n'est pas en peine pendant ce temps là....

En rentrant de ma session de 5 jours, je suis passé voir des potes qui pêchaient sur une rivière de taille moyenne qui se trouve sur le chemin du retour. On discute en buvant l'apéro, et me dit qu'il a prit une miroir de 17kg il y a 3 ans (chose qui est rare car cette rivière est farcie de petites communes).Je dois aller pêcher avec un autre pote le samedi, donc je décide de pêcher sur cette rivière la nuit précédente.

La veille je décide d'aller amorcer (au cas ou lol! ). Sur place je fais un tour et je vois que les petits poissons se sont rassemblés à l'extérieur d'un virage où il y a un banc de nénuphars et un petit renfoncement. C'était la que je voulais pêcher à la base mais je choisis de pêcher un poste plus haut pour éviter de toucher les tout petits poissons qui sont nombreux ici. L'amorçage était surtout constitué de pellets vu que la pêche s'effectue le lendemain (environ 8kilos car beaucoup de blanchailles) et de 2 kg de billes et pareil de tiger nuts tout ça étalé sur la largeur de la rivière (environ 30-35m) sur 200m de long, ce qui fait que l'amorçage est très disperse.

J'arrive le lendemain vers midi. Vers 18h un première touche se produit dans le lit de la rivière. Le poisson tire comme un forcené et manque à plusieurs reprises de ce mettre dans les arbres immergés qui sont sur la berge d'en face. A 15m du bord, le poisson se retourne en surface et j'aperçois un belle caudale. Dans ma tête, je pense au poisson de mon pote, mais il faut déjà la prendre. Après plusieurs rushs je l'épuise. Dans le filet, je m'aperçois que le poisson est très long et assez large et c'est difficile d'estimer son poids.
Verdict : 19kg4. Je suis aux anges car sur cette rivière c'est très rare.
Il s'avère que c'était bien le poisson de mon pote et que la chance était avec moi car il ne m'a fallu qu'une nuit pour la prendre.

Plus tard dans la nuit, je prendrais un silure d'1m30.





Le matin est déjà là et je plis pour rejoindre l'ami avec qui je pars en session content d'avoir pris une très jolie carpe de rivière.

Peut de temps après notre ami MikV remet ça va-t-il avoir le même résultat que la foi d’avant ….

Suite à la petite pêche de 24h sur la rivière, je me dirige vers un lac pour pour une durée de 15 jours environ comme prévu.

On arrive sur les lieux, et on répartit environ 10 kilos de billes sur le poste le premier soir. Pour mettre les poissons en confiance, en ne pêchera que le lendemain soir.
Au début, on prend pas mal de poissons (environ 6 ou 7 chacun par nuit) mais pas les grosses carpes que nous sommes venus pêcher sauf pour le pote qui prend pour les 3 premières nuits, 3 poissons de 19kg. On s'aperçoit que les plus grosses n'ont pas frayé mais qu'elles n'en sont pas loin. Heureusement le temps maussade (pluies et vent) fait que les carpes ne peuvent pas encore frayer. Voici les photos de poissons pris pendant ces nuits, une de 12kg5 et une autre de 15,5kg. Durant les 4 nuits suivantes on ne fera plus beaucoup de touches, le temps change mais un gros poisson pour moi, une miroir de 21,3kg :



Et mon pote en touchera une énorme de 28kg.
Durant la dernière nuit, pas une touche viendra nous réveiller. Depuis quelques jours le temps avait changé, de moins en moins de vent et de plus en plus chaud. Je décide alors d'écourter la session pour rouler des billes car rester au bord de l'eau dans ces conditions ne servirait pas à grand chose.

:affraid: :affraid: vraiment énorme, que va-t-il nous réserver pour la prochaine fois....et à la même date "DOM" est venu faire une petite partie de pêche aux carnassiers vers chez moi et je peux déjà vous dire qu'il sait bien amusé Wink ...

Et oui ça y est, l'ouverture du carnassier est enfin arrivée. :cheers: :cheers:
Tout le monde est fin prêt, le matos brille de mille feux, les embarcations sont acquittées de leur taxe obligatoire :( :( , les retrouvailles peuvent donc commencer. Laughing



le grand fou a gauche de la photo n'est autre que moi-même, Wink Wink le petit du milieu bin c'est Denis Very Happy et l'étonné de droite c'est Antioche et bien sur Tony derrière l'appareil. lol!

la nuit fût courte et les piverts sont là pour nous rappeler que les abus sont néfastes pour les levés matinales pale , 2 aspros et c'est enfin parti lol! .

6h00 sur le lac de Biscarosse Parentis, des bateaux a perte de vue et un temps des plus prometteur. :cheers:
Ça manie dur avec l'ami Tony toujours optimiste, il finira par prendre un petit brochet qui retournera bien délicatement dans l'eau Wink



Pour moi c'est dur je rate beaucoup de touche et suis embéter avec les anguilles Evil or Very Mad
l'ami Antioche arriveras quand a lui a faire le premier sandre de l'équipe. Ce qui sera le seul pour cette première journée. Le lendemain toujours sur le même lac mais avec des conditions climatique qui on bien changé, le vent souffle fort pale et les pêches a soutenir ou au manier deviennent bien difficiles mais Tony ainsi qu'Antioche feront tous deux leurs sandre et mon petit Denis feras le sien sur une montée au coup du soir, moi pareil…




Lundi journée de départ pour nos 2 potes et pour Antioche et moi changement de camping, direction Sanguinet (c’est chez moi)
Aujourd'hui pas de pêche le vent est tellement fort que cela devenait trop risqué , alors étape apéro avec un local du coin bien connu du forum (désolé grand blanc pas de photos Wink )Normal je ne suis pas si fou que ça, j’avais prévu la cagoule. lol!
Mardi retour sur l'eau avec une météo toujours aussi venteuse le paradis des amateurs de glisse.
Ne disposant que d'une ancre flottante ; je n'arriverais pas a freiner ma dérive suffisamment pour intéresser les poissons de bonne taille et multiplierais les prises de petites tailles. L'ami Antioche en disposant de deux arriveras quand à lui à tromper 2 sandres et 2 brochets maillés.

Derniers jours de pêche et le vent toujours aussi violent nous fait changer de partie du lac
et là enfin je toucherais des poissons maillés et prendrais plaisir à pratiquer comme je le souhaite :cheers: , un brochet de 82 cm, un autre de 70 cm et un sandre de 63 cm plus quelques belles perches viendront me rendre visite. L'ami Antioche comme a l'accoutumé, feras son sandre et en plus un bien joli puisque qu'il fait 83 cm. Ce qui au final nous fait un joli doublé. Wink





En conclusion une session très dur mais un plaisir intact …. lol! lol!

Et bien moi je vais rajouter que j’ai passé un très bon moment en votre présence et j’espère vous revoir d’ici peut de temps et cette fois –ci pourvoir faire une sortie ensemble…. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://sanguinetpeche.site.voila.fr
nawapeche


avatar


MessageSujet: Re: récit de l'intersite Lun 11 Juin 2007, 15:09

Mais pendant ce temps Razor s'amusait bien avec les truites :

Salut, je reviens juste de ma session.
Malheureusement, je ne sais pas si je vais pouvoir vous montrer des photos car mon APN a pris l'eau et il marche plus!
Le vendredi a été une journée de merde! Tout d'abord en allant à la pêche, à 5h du matin, sur autoroute, j'ai pris une poule faisane qui m'a explosé ma grille de pare choc!
Je suis descendu sur la Truyère, et un orage de la veille avait fait monter l'eau qui était marron, donc pas une touche à la cuiller.
Je suis donc remonté à la voiture et direction l'Arcueil, où sur le trajet, inattentif que j'étais, j'ai sans douté été pris au radar!
L'Arcueil, c'était l'inverse, pas d'eau! J'ai sauvé le bredouille avec une truite de maille.
Je rentre donc chez mon Grand Père, et l'après midi, après la sieste, je pars faire un petit tour sur la rivière qui coule à St Flour, l'Ander.
Je prends deux truites de maille, et je fais la connerie de tomber mon panier dans l'eau avec l'APN dedans.
Ca fait deux jours qu'il sèche et il s'est juste réallumé aujourd'hui.
L'écran est grillé mais je pense pouvoir vous mettre plus tard les photos prises avant la bavure.
Samedi retour sur la Truyère qui a baissé et dont les eaux se sont éclaircies, et là une après midi fabuleuse!!
10 truites de maille: 8 entre 24 environ et 28cm environ, et deux belles gardées de 30 et 37cm, mais pas d'APN pour immortaliser ces superbes poissons à la robe si caractéristique!
Une pêche rare dans un cadre fabuleux!






Et ensuite plouf l'APN, donc pas de photos de ma superbe sortie de samedi et de mes 10 truites de maille, dont les deux belles, dommage, j'aurais bien aimé vous montrer les robes magnifiques qu'elles ont!

voilà les photos de cette sortie, (j'ai réussi à les récupérer) avant que mon APN prenne l'eau: pale pale

Très belle pêche de Razor2 et de plus dans un cadre magnifique et nous allons passer aux jeunes qui sont en plein tournois de pêche au coup :

Nous voilou au championnat, minime, cadet et junior de pêche au coup. Le temps était couvert, voir même orageux mais cela ne nous empêchera pas d’encourager nos jeunes pêcheurs donc pour bien faire nous nous sommes placés du côté du canal ou se trouvé les minimes et nous pouvions voir Dimitri et Alexandre en action de pêche…


et les grands qui sont sur l'autre berge :


Pendant que les concurrents défendaient leur titre, gilles nous a fait voir comment il préparait ses lignes :



Mais déjà la première manche du concours prend fin et c’est l’heure de la pesée, Alexandre passe en premier et Dimitri après :



Après une matinée difficile par le temps et par le manque de gros poissons il est l'heure de manger
bravo aux concurrents !!! Après le repas les arbitres ont donné le feu vert pour la préparation de la deuxième manche. Dimitri en pleine préparation d'amorce aider par sont cousin :



L’action reprend mais la partie semble difficile, suivi de la dernière pesée :





Et une fois fait l’on a les heureux gagnant :




Voila une superbe journée. J’ai connu des gens super sympas et bravo aux concurrents. Surtout un grand bravo aux concurrents qui n'étaient pas la pour la remise des prix et mer... à Alexandre :cheers: qui va représenter la France au mondial.

En ce 14 Mai « Baptiste » va passer du rêve à la réalité…….

Une pêche été prévu avec gogo dès le début de semaine sur le plan d'eau du Val d'Iré, le jour J ma mère nous emmena pour 6h40 labas, deux carpistes présent devant l'île, de notre côté on pêchera sous le camping, mes cannes positionnées à droite et les siennes à gauche. Pour cette pêche, j'ai préparé la veille 3 kg de maïs avec amour.
Une ligne dans le virage avec maïs équilibrer et l'autre sur une troué à la bouillette, pour Gauthier sa sera une ligne a 15 mètres du bord sans amorçage esché d'une bille carné bien boostée et l'autre ligne devant un petit buisson donnant sur l'eau.
Même pas le temps de finir de monter notre modeste campement que gogo fait une belle commune sur la bille en single, 20 minutes plus tard, la canne au maïs part, je fait une miroir de 8kg, puis d'autre touches s'enchaîne régulièrement toute la matinée avec à peine une décroche! Par contre ma ligne au maïs n'a plus rien donner depuis la miroir, bizarre, sur le coup de midi je décide de la déplacer, je vais la mettre en bordure côté moine, entre le fameux virage et le moine, a 1 mètre du bord, sa descend tellement vite que le montage doit se trouver dans 2 mètre d'eau, quelques poignés de maïs et l'attente recommence, les touches se font plus rare depuis un certain temps mais ce nouveau post va changer la donne, les départs sur cette canne arrivent toute les 30 minutes, j’en décroche pleins sans savoir la raison, ça commence à être énervent et au bout d'un moment je me dit "la prochaine touche je vais ferrer tellement fort que soit je ferre dans le vide soit elle est piquer pour de bon " et cette touche arriva a 15h30! Mais pas sur la canne habituelle, ce coup si c'est sur la deuxième que j'avais déplacé également, elle se trouvait a 20 mètres du bord avec un sac soluble rempli de petits pellets et bien charger en boost, je ferre donc comme y faut, le combat commence, arrivé au bord je vois une carpe assez sombre, étonnant pour le val d'Iré, elle a l'air carrément belle ! Une fois dans l'épuisette je m'empresse de voir ça: une Fully, très très heureux de ma prise!

Je ne saurait plus dire si c'est avant ou après ma fully, mais Gauthier a battu sont record personnel en ce début d'après midi! Une belle commune de 10 kg qui lui a fait un super beau combat.



Jusqu'au soir d'autre prise se font, que des poissons de taille moyenne, au total une vingtaine de départs à deux pour 14 carpes de sorties.

Il est maintenant tant que je vous parle du poisson du val d'Iré qui me fait rêver, certains d'entre vous en ont déjà entendu parler, une koï, un poisson unique, Orange de la bouche jusqu'a la queue, chaque année on se donne tous des objectifs, le mien était de prendre cette beauté en 2007. Je sais qu'il existe deux autres koïs, moins belles c'est sur, la koï qui est ciblée, se fait prendre 3 fois par ans en moyenne, les deux autres ne se font jamais prendre, alors j'ose même pas essayer d'en prendre une des deux pour cible... enfin bref, je voulais la koï!
A 18h30 exactement, un départ très violent sur la canne au maïs équilibré, je commence le combat, le poisson est très combatif et à l'air pas mal, il se dirige vers la gauche, je pompe, je pompe, sa vient, mais elle en veut! Arriver a environ 20 mètres du bord, celle qui me donne d'aussi bonne sensation monte en surface, comme à chaque prise je regarde si ça serait pas LA koï, non c'est pas elle, mais c'est étrange, elle a quand même une teinte jaune orangé, quelques secondes plus tard elle remonte en surface! C’est une carpe vraiment jaune! Par peur de dire une connerie j'attend de la revoir une fois pour dire "putaiiinnn c'est une koï!", Oh elle est dans l'épuisette ça y est, je met la tête la dedans pour vite voir à quoi ressemble cette carpe... C'est une koï, c'est pas LA koï, mais c'est une koï, sur le moment je saute pas de joie, je réalise pas que je vient de réaliser mon rêve. je lui retire l'hameçon, et la stupéfaction, aucune trace de piqûre ancienne, niet, c'est sûrement la seule carpe du val d'Iré a avoir une bouche parfaite, quel bonheur de voir un si beau poisson sur mon tapis
Même que ce n'est pas la koï que je voulais, dans ma tête l'objectif est atteint, même doublement atteint car celle ci est beaucoup plus rare que la belle orange que tout le monde a déjà pris (sauf moi), je ne dis pas sa pour me décharger de mon objectif premier mais bien car elle a plus de valeur à mes yeux que l'autre, je n'osais pas en parler car je savais très bien quel été imprenable, on m’a dit qu'elle a déjà été prise il y a 7 ans... je ne sais pas si c'est vrai ….

Je ne vous raconte même pas ma joie intérieur, réussir a remplir un objectif comme ça c'est vraiment un pur bonheur, une foi remise a l'eau je réaliserai plus ce qu'il vient de m'arriver, le sourire jusqu'au oreille jusqu'a temps de s'endormir le soir dans mon lit a la maison.




Le plus beau moment de cette journée, quand ma belle est repartie à l'eau! En la voyant repartir lentement jusqu'au moment de ne plus la voir ça ma fait réaliser la chance que j'ai eu de toucher cette reine du lac, de tout les hameçons qui ont pêché le plan d'eau, de toutes les bouillettes quel a vue, elle a décidé de me choisir moi, avec mes deux pauvres grains de maïs décollés par un bout de mousse, peut être que l'on ne la reverra plus jamais, sûrement même...

comme il faut une fin, nous allons finir avec « Laupic » pour une petite sortie à l’anguille….
Salut les amis, de retour de pêche avec les enfants .Mauvaise surprise dès l'arrivée au bord de l’eau, 4 jolis bateaux hollandais m'ont piqué la place.
En 5 minutes, les cannes sont quand même à l'eau et une de mes cannes est 3/4 amont à 80 mètres pour pêcher le poste où j'ai fait l'anguille dimanche.
Peu de temps après, les premiers bips ....

Puis c'est le premier départ et le combat.
Théo 6 ans va essayer d'épuiser le poisson, Camille 12 ans est pas très courageuse prend les photos de loin :




Finalement en une heure et demi, j'aurai 5 départs et 4 beaux poissons que l'on remettra à l'eau. Au passage j'explique aux enfants que même si on les relâchait dans notre jardin, les anguilles retourneraient à la rivière....



Voilà, bon j'en ai assez maintenant des anguilles donc prochain objectif silure et ensuite carpe…

BRAVO A VOUS TOUS QUI AVEZ PARTICIPE A L’INTER SITE 2007, A CEUX QUI SE SONT DONNES DU MAL POUR FAIRE QUE L’ART DE LA PÊCHE PUISSE Y PARTICIPER. MAIS BRAVO AUSSI A TOUT LES SITES CONCURANTS ET QUE AU DELA DE LA GAGNE C’EST LE PLAISIR D’Y AVOIR PARTICIPE ET RIEN QUE POUR MON PLAISIR (oui j'ai bien le droit)VOICI UN DIAPORAMA DE TOUT LES PARTICIPANTS DE L'ART DE LA PECHE:

http://www.dailymotion.com/video/x28749_diaporama-fini



Diaporama fini
envoyé par nawapeche


MERCI A VOUS TOUS


L'ART DE LA PÊCHE
Revenir en haut Aller en bas
http://sanguinetpeche.site.voila.fr
nawapeche


avatar


MessageSujet: Re: récit de l'intersite Lun 11 Juin 2007, 15:11

je peux vous assurer que ça nous a donné du boulot et que le choix final n'a pas été facile car l'on aurait voulu que tout le monde y soit c'est aussi pour ça qu'un diaporama est à la fin pour rendre homage à tout ceux qui on posté pour l'intersite et encore merci à tous Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://sanguinetpeche.site.voila.fr
Alexis62


avatar


MessageSujet: Re: récit de l'intersite Lun 11 Juin 2007, 15:22

Tous les récits que tu as postés sont ceux choisit pour l'intersite? scratch
Revenir en haut Aller en bas
bruno93


avatar


MessageSujet: Re: récit de l'intersite Lun 11 Juin 2007, 17:33

encore bravo :cheers: :cheers:
Revenir en haut Aller en bas
http://llupiakikou.wifeo.com/
carpist10


avatar


MessageSujet: Re: récit de l'intersite Lun 11 Juin 2007, 20:24

Jolie réalisation, :bvo: à toi pour ton courage,tu as du mouiller la cagoule... :cheers: :cheers:
Revenir en haut Aller en bas
http://carpist10.skyblog.com/
Le Grand blanc


avatar


MessageSujet: Re: récit de l'intersite Lun 11 Juin 2007, 20:44

Du très bon boulot Nawa et respect pour le temps passé.
Toutes les techniques sont représenter c'est ce que l'on voulait au début.

:bvo: :bvo: :bvo: :bvo: :bvo: :cheers:


Seulement les deux derniers posts diaporama inclu famas Wink

_________________

Nous avons 15114 Artpêchois | 575019 messages | 37469 sujets et gwendu16 est le dernier inscrit sur ADLP
Revenir en haut Aller en bas
http://www.art-de-la-peche.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: récit de l'intersite Mar 12 Juin 2007, 01:59

c'est excelent , je te tire mon chapeau nawa , tu as fait un travail de titan !!! tout y est , tu a réussi ton coup !!! c'est de la balle Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: récit de l'intersite Mar 12 Juin 2007, 03:03

Bravo Nawa, un fameux boulot et beaucoup de temps passé ! BRAVO A TOI, ton choix refléte bien le forum et toutes les pêches y sont représentée Wink MERCI
Revenir en haut Aller en bas
le-gardon


avatar


MessageSujet: Re: récit de l'intersite Mar 12 Juin 2007, 06:22

Du très très bon travail, le choix est judicieux, les articles de bonne facture et très bien illustrés.

Chapeau l'artiste !!!

Un grand BRAVO
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: récit de l'intersite Mer 13 Juin 2007, 13:42

:cheers: :cheers: bravo l'encagoulé tu as fait du bien joli travail Wink mais c'était facile car tous les récits étaient de qualitée Laughing Laughing Laughing
je plaisante mon loulou te fache pas lol! lol! que de temps passé ; trés certainement mais le résultat est vraiment super sympa
bravo et félicitation a tous l'art de la pêche :cheers: :cheers: car avec ça si ont n'est pas les meilleurs c'est que les décideurs n'y connaissent que dalle geek
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: récit de l'intersite Mer 13 Juin 2007, 13:47

:cheers: :cheers: bravo a toi nawa c'est vraiment un boulot de titan que tu as fait :rad:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: récit de l'intersite

Revenir en haut Aller en bas

récit de l'intersite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Art de la pêche :: Session et sortie de pêche :: Préparation d'une sortie de A à Z-
Sauter vers:






Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit