AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRecherchersite
L'Art de la pêche

Le forum est en lecture libre,
un grand nombre de personnes partagent leur savoir sur ce site. Vous en profitez peut être?
Alors, pourquoi ne pas venir les remercier et en faire de même en devenant un Artpêchois. Pour cela rien de plus simple inscrivez vous.



 

Retour Accueil| Partagez|

La pêche de l'athérine ou faux-éperlan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La pêche de l'athérine ou faux-éperlan. Lun 23 Jan 2012, 10:23

La pêche de l'athérine ou faux-éperlan

Très vif et brillant, ce petit poisson de 10 à 12 cm à l'âge adulte, appelé couramment mais à tort, éperlan, porte aussi de nombreux noms vernaculaires : prêtro, petit prêtre, prêteau, cabasson, souclet ou sauclet, capelan, faux-éperlan, rosette, roseré, grasdeau, grado, petit curé, troyne, trogue ou kanchuaIl. Il est souvent présent dans les lieux abrités, peu profonds et ensoleillés : dans les ports, à proximité des cales, des pontons, des digues, des jetées...
Les athérines sont des poisson grégaires ; on les trouve donc en bancs, virevoltant à la recherche de minuscules crustacés (crevettes ou autres crustacés) ou d'alevins de petits poissons comme le sprat.
La pêche la plus facile et la plus productive consiste à dandiner d'un mouvement ample près du bord, parfois à moins d'un mètre, une mitraillette équipée de plusieurs hameçons garnis de leurres minuscules, des petites plumes ou des perles colorées ou brillantes. Les mitraillettes du commerce comportent 6 à 8 hameçons. Un plomb de 20 grammes sera un lest suffisant. Sur le port où je trempe mon fil, un pêcheur sympathique m'a conseillé de remplacer ce plomb par une cuillère pour tenter d'autres poissons carnassiers de taille plus importante (lieux, maquereaux...).
Une simple canne au coup de 3 mètres ou une fine canne à lancer feront l'affaire pour pêcher au milieu des bancs d'éperlans. En cas d'absence de touches, explorez toute la hauteur d'eau afin de trouver la meilleure profondeur. En période faste, il n'est pas rare d'en prendre plusieurs d'un seul coup de ligne et plusieurs dizaines, voire une bonne centaine en une heure ou deux.

Vous pouvez également pêcher l'athérine à la ligne flottante comme vous pêcheriez l'ablette avec une ligne à friture. Vous pouvez bien sûr monter plusieurs hameçons. L'esche la plus couramment utilisée est le petit morceau de crevette. Un morceau de vers ou de poisson, même de tripes de poisson peut faire l'affaire. La pâte à base de sardine convient aussi.

Il est aussi possible d'en prendre en grande quantité au carrelet, mais c'est une pêche pour laquelle je ne trouve aucun intérêt, je ne vous en dirai donc rien de plus.

Après seulement une saison, j'ai déduit que le meilleur moment pour cette pêche est 2 à 3 heures avant la pleine mer, durant l'étale et la 1re heure du jusant durant laquelle vous verrez diminuer la fréquence des prises.

Lorsque les athérines sont décidées, car il y a des jours sans, cette pêche au demeurant assez facile fait la joie des enfants sur les ports, ce qui n'empêche pas les adultes de s'y adonner avec plaisir, d'autant plus qu'une friture d''athérines est d'une valeur culinaire non négligeable.

Bien qu'assez fragile, l'athérine peut aussi être utilisé comme vif.
Revenir en haut Aller en bas

La pêche de l'athérine ou faux-éperlan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Art de la pêche :: Nos techniques de pêche :: La mer :: Techniques/Montages-
Sauter vers:






Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit